L’historique de FO en Haute-Marne...

, par udfo52

EN HAUTE-MARNE

L’histoire de notre union départementale FORCE OUVRIERE est bien évidemment étroitement liée à celle de notre confédération. C’est également en 1948 que l’Union Départementale FO de Haute-Marne est constituée. René GRADEL, salarié du secteur métallurgie est élu et devient le 1er secrétaire générale de l’UD FO 52 (fait assez rarissime à cette époque qui peut toutefois s’expliquer par l’importance qu’occupait alors l’industrie métallurgique dans le tissu économique haut-marnais).

Puis Hubert CHEMIN, fonctionnaire, inspecteur des contributions directes, secrétaire adjoint de l’UD, succède en 1951 au camarade René GRADEL, au poste de secrétaire général. 1960 – André CONSTANTIN, salarié de la sécurité sociale succède au à Hubert. Il occupera le poste de secrétaire générale jusqu’en 1974 : soit 14 ans.

Sa secrétaire administrative n’est autre qu’une camarade, bien connue de nous tous, Jacqueline CHAUDIERE, salariée de la CAF, militante au service de l’interpro, élue entre autres mandats Conseillère des Prud’hommes au tribunal de St-Dizier jusqu’en 1997. Elle deviendra l’épouse de notre camarade J.Paul BARBARA qui fut Trésorier Général de l’UD pendant de nombreuses années.

A cette époque pas de droits syndicaux permettant à ces camarades d’être « détachés ». Les réunions sont organisées le soir ou le samedi aux domiciles des militants puisque les camarades ne disposent pas, non plus, de locaux.

Lors du mandat du camarade CONSTANTIN, les syndicats obtiennent du maire de Chaumont de l’époque, Marcel BARON, d’être logés par la ville.

Le premier siège de l’UD FO de Haute-Marne sera donc la Bourse du Travail, rue Decrès à Chaumont ; locaux toujours occupés par la CGT.

1974 – Jean-Paul BRISSONNET, fonctionnaire de la Poste (employé au centre de tri) succède au camarade André CONSTANTIN. Il occupera le poste de secrétaire général pendant 23 ans, jusqu’en octobre 1997.

L’UD FO aidée par le directeur du CCAS de la ville de Chaumont (adhérent FO) obtient en 1980 la mise à disposition, par la ville et son maire de l’époque Georges BERCHET, de nouveaux locaux. L’UD FO se déplace de quelques centaines de mètres pour emménager au 4 de la rue Guyard où nous sommes toujours.

1997 – Jean-Paul BRISSONNET passe le flambeau à Daniel JEANS, ouvrier d’Etat de l’Equipement (employé au parc matériel). Daniel honorera le mandat de secrétaire général de l’UD pendant 10 ans.

Et en novembre 2007, Dominique PERCHET est élue secrétaire générale pour prendre la suite de Daniel ayant fait valoir ses droits à la retraite.

Depuis 2018, Philippe COUSIN jusqu’alors bras droit de Dominique prend la place de secrétaire lorsqu’elle décide de profiter de ses petits-enfants et de sa retraite.

Aujourd’hui l’UD FO de Haute-Marne rend hommage à tous les camarades qui ont défendu la liberté et l’indépendance. Elle appelle tous ses militants actuels et à venir, à poursuivre cet héritage, à continuer à lutter contre tout hégémonie, ingérence ou moralisme, à construire chaque jour, et à tous les niveaux, les conditions nécessaires au progrès social et économique.