UNITED SPRINGS : MORT ATTENDUE

, par udfo52

La direction de l’entreprise UNITED SPRINGS (fabrique de ressorts) implantée à Mussey et filiale d’Allevard Rejna présentera, lors du comité central d’entreprise (CCE) extraordinaire du 29 avril 2010, un projet de plan social. 34 emplois sont en jeu.

Depuis 2006, la stratégie de UNITED SPRINGS est claire : fermer le plus rapidement le site. Elle va alors essayer de rompre prématurément des contrats avec des clients qui, heureusement pour les salariés, ne se laisseront pas faire. Elle se verra donc contrainte à honorer ses engagements qui arrivent à leur terme aujourd’hui.

Ayant tout organisé pour démontrer que, faute de clients, elle est contrainte de fermer le site de Mussey, la direction annonce aujourd’hui un PSE.

Depuis quelques mois les représentants FO (seule organisation présente dans l’entreprise) de UNITED SPRINGS sont sur leurs gardes craignant que des déménageurs viennent vider les ateliers des machines. En effet, des mesures de ces dernières ont été prises sous le nez des salariés sans explication.

34 salariés sont employés actuellement à Mussey. Le transfert de l’activité de Mussey vers le site de Charmes dans les Vosges est envisagée, peut-être avec une partie du personnel.

Nous en saurons plus à l’issue du CCE extraordinaire du 29/04/2010 qui se tiendra à St-Cloud et du CE (comité d’entreprise) extraordinaire qui se déroulera à Mussey le 30 avril 2010.