RETRAITES : 300 haut-marnais ont rejoint les milliers de manifestants FO à Paris le 15 juin 2010

, par udfo52

Le 15 juin 2010,

à l’appel de FORCE OUVRIERE, 70 000 manifestants se sont rassemblés à PARIS pour dire NON au projet de réforme des retraites.

Les journaux et les renseignements généraux peuvent afficher les chiffres qu’ils veulent pour minimiser la mobilisation, le Gouvernement connaît la vérité et sait qu’il doit faire avec FORCE OUVRIERE ; les autres aussi.......

L’Union Départementale FO de Haute-Marne avait, pour cette occasion, affrèté 6 bus. 300 salariés haut-marnais, adhérents et non adhérents, dont les 4/5 issus des entreprises de la métallurgie et de la chimie, sont montés à Paris pour crier leur colère et leur rejet du projet de réforme des retraites.

Nombreux sont ceux qui ont pu témoigner devant la presse de leurs conditions de travail difficiles qui les usent prématurément, de leurs difficultés à trouver un emploi stable et/ou à plein temps, ...

Si au fil des ans l’espérance de vie c’est allongée c’est parce qu’on travaille moins longtemps et qu’on a pu tous se soigner jusqu’à maintenant. Ce ne sera plus vrai demain !

Et lorsqu’on parle d’espérance de vie, il faudrait ajouter "en bonne santé". On refuse de mettre des enfants au monde pour qu’ils souffrent et galérent de la naissance à la mort sans espoir de profiter de la vie pendant quelques années.

Les messages étaient clairs, sans ambiguité :
- la retraite à 60 ans doit rester un droit
- 40 ans de cotisation c’est déjà trop
- maintien du code des pensions civiles et militaires.

A l’Union Départementale FO de Haute-Marne, à la suite des communiqués de presse et des distributions de tracts, nous avons reçu de nombreux appels de soutien de non adhérents qui ont déclaré partager nos revendications.

Nul doute, qu’à l’annonce des mesures envisagées concernant les retraites, la mobilisation s’amplifie...