Nouvelle année = nouvelles équipes FO en Haute-Marne

, par udfo52

Comme chaque début d’année, FO a organisé ses assemblées générales des Unions Locales de Langres et Saint-Dizier. A cette occasion, les adhérents ont élu les nouveaux bureaux qui auront à conduire les actions 2013, en commençant par le meeting national FO du 24 janvier 2013 à Paris.

Le nouveau bureau de l’UL FO de Saint-Dizier dont Gérôme Sergent (1er à gauche de l’image) est le nouveau secrétaire.

Le nouveau bureau de l’UL FO de Langres pour 2013 autour de son nouveau secrétaire : Pascal Beaufils (3ème en partant de la gauche de l’image)

Le 4 janvier 2013 à Saint-Dizier, puis le 7 janvier 2013 à Langres, la secrétaire générale de l’UD FO de Haute-Marne a présidé les assemblées générales des unions locales FO. Les équipes militantes ont été renouvelées, créant une synergie au sein de l’organisation syndicale.

Ces assemblées générales ont également été l’occasion de faire le tour de la situation sociale et économique dans le département. Tous les adhérents ont témoigné d’une dégradation des conditions de travail. Les camarades qui tiennent les permanences dans les UL, comme ceux de l’UD, accueillent de plus en plus de salariés en détresse, victimes de pratiques managériales que l’ont peu qualifier de harcèlement. Les relations au travail sont de plus en plus violentes. Les dirigeants n’hésitent pas à fabriquer des preuves afin d’asservir leurs salariés ou à défaut, de les licencier pour faute grave.

Si en 2012, l’action syndicale haut-marnaise s’est déroulée essentiellement au sein des entreprises et devant les tribunaux, il est fort à parier qu’en 2013 les salariés seront contraints de descendre dans la rue pour se faire entendre. FO donnera le ton le 24 janvier 2013 lors de son meeting national qui réunira 4000 militants à la Halle Freyssinet à Paris. Un meeting de solidarité contre l’austérité qui frappe en France comme dans toute l’Europe et au cours duquel interviendront, aux côtés de Jean-Claude Mailly, des syndicalistes européens :
- Anne Demelenne de la FGTB (Belgique) ;
- Candido Mendez de l’UGT (Espagne) ;
- Georges Dassis du syndicat grec GSEE. Deux bus partiront de Langres et Saint-Dizier pour y conduire les militants haut-marnais.

La solidarité entre salariés est plus que jamais indispensable. Les militants FO le savent et n’attendent rien du gouvernement, des patrons et de ceux qui marchent dans leurs pas. C’est LIBRES et INDEPENDANTS qu’ils mèneront les actions pour satisfaire les revendications des travailleurs.

Bonne et heureuse année à tous les travailleurs et à leur famille !