NAO Métallurgie Haute-Marne/Meuse - Revendications FO

, par udfo52

Dans le cadre des négociations salariales 2017 engagées pour les salariés de la métallurgie Haute-Marne/Meuse, FO a transmis ses revendications à la Chambre syndicale des Industries Métallurgiques Mécaniques et Connexes de la Haute-Marne et de la Meuse. La réunion doit se tenir le 20 mars 2017.

FO a transmise ses revendications au patronat dans le cadre des négociations salariales 2017.

Persuadée qu’une Convention Collective est un facteur d’attractivité des jeunes dans les métiers de la branche et qu’elle contribue à combattre le dumping social FO demande une réelle réflexion sur le mode de calcul de la REGA ; la grille ne doit prendre en compte que le salaire de base hors primes et avantages divers.

En outre, FO souhaite continuer à mettre l’accent sur la linéarisation de la grille afin d’avoir une réelle progression des REGA. C’est dans une optique de rééquilibrage et d’équité de traitement social que le syndicat propose une grille pour 2017 qui devra prendre en compte uniquement le salaire de base, en intégrant l’augmentation du SMIC du 1er janvier 2016 de + 0.93 % portant celui-ci à 9,76 € de l’heure ; soit 1 480,20 € mensuellement correspondant à un revenu de 17 763 € annuel. En l’état actuel, et comme nous vous l’avions indiqué en 2015 et 2016, FO refuse que la grille des REGA soit augmentée en pourcentage, cette méthode favorisant l’augmentation des écarts entre les premiers et les derniers coefficients. Pour ce faire, FO a repris sa première proposition 2016 de la grille des REGA à laquelle elle a ajouté la somme de 372 € à tous les coefficients correspondant une augmentation de 1,2 % pour le coefficient 395 soit une augmentation mensuelle de 37,00 € pour tous.

FO rappelle que le prix du pain ou du litre d’essence est le même pour les salariés au coefficient 140 que ceux au 395…

En plus de la revalorisation de la grille salariales, FO demande :

- Valeur du point : Notre valeur de point 2016 étant de 5,15 € nous demandons que celle-ci soit porté à : 5,23 € pour 2017, correspond à une augmentation de + 1,5 %.

- Modification de l’article 208 de notre convention collective afin de supprimer la disparité entre les ouvriers, les ETAM et agents de maîtrise en portant la majoration pour le calcul de la prime d’ancienneté à 7 % pour tous.

- La prise en compte de la prime de panier de nuit dans le calcul des indemnités en arrêt maladie et en accident de travail. « Au minimum pour la partie chargée. »

- L’évolution de la prime d’ancienneté de 20 % jusqu’à 20 ans et 2 % pour 2 ans afin de favoriser les jeunes.

- La mise en place d’un 13ème mois ou/et d’un prime de vacances.

- Mise en place d’une prime de médaille.

- Mise en place d’une prime de panier de jour.

- Une journée de congé pour le décès des oncles, tantes et les grands-parents du conjoint.

- Amélioration de notre accord Prévoyance afin d’avoir une réelle protection.

A noter que depuis 2012 FO revendique l’attribution de 3 jours de congés pour le salarié qui se lie par un PACS. Selon les patrons, c’était impossible. Aujourd’hui la loi les oblige à attribuer 4 jours de congés pour PACS...

Le 20 mars, ces revendications seront au cœur des négociations. A suivre... Nous vous avions demandé chaque année depuis 2012, l’attribution