La Poste en grève les 25, 26 et 27 juin 2009

, par udfo52

Les organisations syndicales CGT, CFDT, SUD et FO de La Poste ont déposé un préavis de grève et appellent l’ensemble des agents de la distribution des départements de la Meuse, de la Marne, de la Haute-Marne, de l’Aube et des Ardennes à se mobiliser les 25, 26 et 27 juin 2009.

Elles invitent les agents à se rassembler devant leurs établissements respectifs afin de dénoncer les dérives postales, les restructurations permanentes, le non respect des règles RH et du code du travail.

La Poste a engrangé des bénéfices colossaux en 2008 (plus de 526 millions d’euros) grâce à une constante :
- la recherche de productivité à tout prix et par tous les moyens.

Après une mécanisation surdimensionnée compte tenu de la baisse structurelle et donc prévisible du courrier papier par rapport aux moyens plus modernes de communication, après les restructurations, les suppressions de postes, les facteurs se voient contraints d’effectuer 2 tournées, notamment les lundis.

Pour ce faire, La Poste envisage la rétention de courrier dans ses plateformes industrielles au détriment de la qualité et de sa mission de service aux usagers.

Une nouvelle fois, c’est la masse salariale et le service public qui sont mis à contribution avec, pour conséquences directes :
- des intérimaires et des agents en CDD qui seront remerciés.

Les vacances d’été ne donneront pas lieu aux embauches traditionnelles de "saisonniers" et une large partie des postiers se voit aujourd’hui imposer la date de ses congés.

Sous couvert de crise économique et de baisse du chiffre d’affaires, la direction du courrier Meuse-Champagne-Ardenne, basée à Châlons-en-Champagne, endend faire payer aux postiers les inconséquences du groupe La Poste en terme d’investissement.

Elle annonce clairement son objectif :
- récupérer 50 emplois d’ici la fin de l’année.