LES RETRAITES HAUT-MARNAIS DANS L’ACTION LE 30 MARS 2017

, par udfo52

A l’appel de 9 organisations syndicales, dont FO, les retraités haut-marnais étaient réunis au marché couvert de Chaumont le 30 mars 2017 pour faire entendre leurs revendications.

Le 30 mars 2017, les retraités s’étaient donné rendez-vous au marché couvert de Chaumont dans le cadre de la journée nationale de mobilisation.

Charlie Pesce, secrétaire de l’Union Départementale des Retraités FO, a dénoncé la dégradation des conditions de vie des retraités et le mépris qu’ils ressentent de la part des candidats aux présidentielles.

Les retraites n’ont pas été revalorisées depuis 4 ans alors que tout le monde subit la hausse de la fiscalité locale, des loyers, des transports, le déremboursement des médicaments, la taxe de 3.3 %, etc.

Le niveau des retraites en Haute-Marne est en dessous de la moyenne nationale. Les hommes perçoivent en moyenne 1 200 € et les femmes 800 €. Comment, avec des revenus de misère, faire face aux dépenses liées à la perte d’autonomie lorsque l’on peine à payer de quoi se chauffer et se nourrir ?

Comme l’a exprimé Dominique Perchet, secrétaire générale de FO sur le département, ce problème ne concerne pas seulement les retraités. Il s’agit d’un problème de société. C’est pourquoi une délégation FO de jeunes militants est venue apportée son soutien aux anciens.

Dominique Perchet a invité les retraités à se rebeller. Il est plus que tant.

En premier signe de rébellion, nos anciens ont accompagné la délégation devant remettre une motion en Préfecture en empruntant la voie publique et non pas les trottoirs comme les forces de l’ordre l’avaient exigée. Les pétards ont égayé le cortège.