LE 12 OCTOBRE 2010 ENCORE PLUS FORT QUE LE 2 OCTOBRE

, par udfo52

La mobilisation contre le projet de loi sur les retraites ne faiblit pas. Cela doit amener le gouvernement et le parlement à prendre réellement conscience de la situation. Pour FO ce projet de loi doit être retiré pour une autre réforme sur d’autres bases. C’est ce que Dominique Perchet, secrétaire générale de l’UD, a déclaré à M. Gérard Larcher, président du Sénat, à l’occasion de la conférence des maires du Département le 2 octobre à Nogent.

Le 12 OCTOBRE 2010 doit être l’occasion pour tous les salariés, lycéens, étudiants et retraités de venir crier haut et fort leur refus de ce projet de loi.

71 % des français est contre ce que le plan gouvernemental sur les retraites. Comme FO, ils sont conscients que le problème de financement des retraites est réel mais les solutions choisies par le gouvernement sont inefficaces et injustes socialement.

Pour faire reculer le gouvernement et le contraindre à prendre en compte nos revendications il faut que nous soyons encore plus nombreux en grève et dans la rue le 12 octobre 2010.

En Haute-Marne, les actions unitaires (FO - CGT - CFDT - CFTC - CGC - FSU - UNSA) suivantes ont été arrêtées :

Pour Chaumont
- distribution de tracts lundi 11 octobre de 7 h 30 à 8 h 00 devant les lycées d’Ashton, Haute du Val, Charles de Gaulle, Audinot, Bouchardon Nord et Sud et le CFA
- barrage filtrant au carrefour de la Dame Huguenotte à partir de 7 h 30 le 12 octobre 2010 avec distribution de tracts (cafés offerts aux automobilistes et routiers « sympa »
- manifestation avec départ à 17 h devant la mairie. Le parcours est un peu modifié pour bloquer les axes principaux de la ville. Pour la première fois depuis très longtemps, les organisations syndicales défileront selon un ordre tiré au sort (FSU – CGT – CFTC – UNSA – CGC – FO – CFDT). Deux voitures sono sont prévues (CGT et FO).

Pour St-Dizier
- distribution de tracts les jours avants le 12 octobre
- manifestation dans St-Dizier – départ à 17 h devant la mairie

Notre système de retraite par répartition vaut bien quelques heures de grèves ou de loisirs. Il est des moments dans la vie où il faut mettre des priorités et faire des sacrifices pour assurer notre avenir et celui des générations futures.

TOUS SOUS LA BANNIERE FORCE OUVRIERE, LE 12 OCTOBRE 2010, POUR EXIGER LE RETRAIT DU PROJET DE LOI SUR LES RETRAITES.