LA MOBILISATION CONTRE LA LOI TRAVAIL SE DURCIT

, par udfo52

En réponse au Gouvernement qui veut passer la loi "Travail" en force avec le 49.3, FO, CGT, FSU et Solidaires appellent à la grève et à la mobilisation le 19 mai 2016.

En Haute-Marne, des actions contre la loi "travail" sont prévues à Chaumont, Langres et Saint-Dizier.

Le président Hollande déclare ne pas vouloir céder. Les syndicats répondent qu’ils ne lâcheront rien.

Le projet de loi "Travail" est un recul social sans précédent.

Jamais salariés et patrons n’ont été des égaux dans l’entreprise. Le code du travail reconnaît le lien de subordination du salarié et le protège des excès de pouvoir de son employeur.

Le projet de loi « Travail » nie ce lien de soumission et part du principe que patron et travailleur peuvent négocier d’égal à égal les règles du travail au sein de l’entreprise

Demain, si la loi passe, c’est des centaines de code du travail que l’on aura, un par entreprise.

Finie l’égalité des droits des salariés !

Bonjour la concurrence entre travailleurs, les baisses de salaire, les vacances programmées, … bonjour le retour à l’esclavage !

C’est également ce qui attend les fonctionnaires et salariés du public avec la loi NOTRé (Nouvelle Organisation Territoriale de la République) ainsi que la loi « Santé » avec la mise en place de Groupements Hospitaliers de Territoire.

Le gouvernement a tout essayé pour briser l’axe de résistance constitué autour des confédérations FO et CGT.
- Il a tenté de s’appuyer sur la CFDT, partenaire privilégié, mais a connu un nouvel échec cuisant.
- Il a essayé d’amadouer les organisations de jeunesse, via quelques annonces médiatisées, mais elles ont réaffirmé leur solidarité pour le retrait du projet de loi.
- Il a escompté le pourrissement des mobilisations, à travers les intolérables violences qui ont émaillé les manifestations, mais cela n’a pas marché.
- Il a tenté une campagne diffamatoire dans la presse, mais rien n’y fait : l’unité pour le retrait du projet de loi n’a pas fissuré.
- Acculé, affaibli, méprisable, sans aucune base sociale ni majorité parlementaire, le gouvernement Hollande/Valls refait le coup du 49-3.

Le déni de démocratie est l’arme des faibles.

Plus que jamais nous avons raison de rester mobilisés pour exiger le retrait du projet de loi travail !

Rien ne nous empêchera d’avancer – Rien ne nous empêchera de poursuivre notre combat pour le retrait.

Le projet de loi Travail veut détruire les droits sociaux collectifs et accroître les inégalités ainsi que la précarité.

Cette remise en cause des garanties et des droits collectifs concerne tous les salariés du privé comme du public.

L’opposition à ce texte est majoritaire dans le pays. Malgré cela, le gouvernement a décidé de passer en force en utilisant le 49.3.

- 71 % des français sont opposés à ce projet de loi
- 81 % des français sont opposés au 49-3

Plus que jamais nous devons montrer au gouvernement que nous continuons à nous battre contre ce projet de loi.

La confédération FO envisage une journée d’action nationale à Paris prochainement.

Néanmoins, afin de maintenir la pression elle nous demande de mener des actions sur le terrain.

En Haute-Marne, il a été décidé en intersyndicale FO, CGT, FSU et Solidaires les actions suivantes :

- Chaumont

+ barrages filtrants avec distribution de tracts avec CGT. Rendez-vous à 6 h 30 sur le parking du restaurant routier au pied du viaduc pour, selon le nombre de participants, définir les lieux.

+ 17 h 30 - Rassemblement sur la place de la Mairie puis manifestation jusqu’à la Préfecture avec prises de parole. (Nuit Debout et CQFD prendront le relai dans le parc en face de la Préfecture).

- Langres

+ 16 h 30 - rassemblement sur la place Bel Air puis manifestation qui empruntera l’avenue du Capitaine Baudoin, passera vers Vauban et Turenne et reviendra en empruntant la RN19 pour finir par un rassemblement et barrage filtrant au carrefour des Etats Unis.

- Saint-Dizier

+ 11 h 00 à 13 h 00 - rassemblement et barrage filtrant avec distribution de tracts au rond point de Marnaval.

+ 13 H 00 à 15 h 30 - opération escargot jusqu’au rond point du relaisdes nations suivie d’un rassemblement et barrage filtrant avec distribution de tracts.

+ 15 h 30 à 17 h 30 - opération escargot jusqu’au rond point des fuseaux suivie d’un rassemblement et barrage filtrant avec distribution de tracts.

Salariés, lycéens, étudiants,... rejoignez-nous dans le mouvement !