L’Union Départementale FO reçue par M. Chatel, maire de Chaumont, le 5 mars 2010

, par udfo52

Le 5 mars 2010, sur demande de FORCE OUVRIERE, Luc Chatel, maire de Chaumont mais également porte-parole du gouvernement et ministère de l’éducation nationale a reçu Dominique Perchet, secrétaire générale de l’Union Départementale FO, accompagnée de Herta Dominguez, déléguée syndicale de Géant Casino à Chaumont.

L’Union Départementale (UD) FO tenait à évoquer certains dossiers Chaumontais mais également haut-marnais avec M. Chatel.

Le 5 mars 2010, la secrétaire générale de l’UD FO et la déléguée syndicale du Géant Casino de Chaumont ont pu aborder les sujets suivants :
- l’installation d’une grande surface alimentaire sur le site de La Vendue ;
- l’ouverture du Géant Casino le 2 mai 2010 ;
- l’accueil de stagiaires scolaires au Géant Casino ;
- la situation de l’hôpital de Chaumont ;
- le fonctionnement du tribunal des prud’hommes de Chaumont ;
- le devenir du 61ème RA de Semoutiers ;
- le projet de reprise du site d’Isoroy à Chamouilley ;
- la situation d’Eurenov à Chaumont ;
- le projet de construction d’un canal grand gabarit Saône-Moselle.

Installation d’une grande surface alimentaire sur le site de La Vendue

FO de Géant Casino a fait part de ses craintes de voir une nouvelle enseigne alimentaire s’installer à La Vendue dont la concurrence mettrait en péril les emplois du Géant Casino de Chaumont.

M. Chatel a indiqué que l’appel à projet concernant le site de La Vendue a été lancé. Le projet retenu devra répondre à des qualités architecturales et environementales bien précises. Le choix final sera fait avant l’été. 31 demandes de dossiers ont été déposées par divers opérateurs. Il a ajouté qu’une surface alimentaire ajouterait de l’attractivité dans tel projet. Cependant, les études ont démontré qu’il n’y avait pas nécessité à créer une grande surface alimentaire de plus à Chaumont. Le mieux serait qu’une enseigne déjà en place accepte de s’installer à La Vendue. Le Leclerc s’agrandit actuellement à la zone du vieux moulin et n’envisage pas de déménager. La direction de Géant Casino n’est pas, pour le moment, intéressée. A suivre...

Ouverture du Géant Casino de Chaumont le 2 mai 2010

Herta Dominguez a dénoncé le fait que la direction de Géant Casino de Chaumont a décidé d’ouvrir le dimanche 2 mai 2010 alors que pour une fois les personnels pouvaient profiter d’un week-end complet en famille. FO a demandé à M. le Maire de refuser l’autorisation d’ouverture du magasin le 2 mai prochain.

Accueil des stagiaires scolaires au magasin Géant Casino

La déléguée syndicale FO a dénoncé le fait que le magasin prenait des stagiaires en stage découverte (niveau 3ème) et les faisait travailler seul 36 h par semaine sans même leur octroyer un bon d’achat. Les jeunes, dès 14 ans, sont exploités et ont une mauvaise image de l’entreprise. Le cumul des semaines de stage équivaut facilement à un mi-temps d’un salarié sur l’année.

Le ministre de l’éducation s’est engagé à se renseigner sur ce dossier afin de mieux cerner le problème.

Situation de l’hôpital de Chaumont

La secrétaire de l’UD s’est faite la porte-parole de l’équipe FO de l’Hôpital de Chaumont en faisant part de l’inquiétude des personnels quant à la mise en oeuvre réelle du groupement de cancérologie entre l’hôpital et la clinique dont on parle depuis 6 mois. Des intérêts personnels de certains médecins entrent en jeu et freinent la mise en fonction de ce groupement. Certains médecins chaumontais ne jouent pas le jeu et adressent leurs patients à des établissements de Nancy ou Dijon.

M. le maire, président du conseil d’administration de l’hôpital, est conscient du problème et est déjà intervenu auprès des médecins. Le groupement de cancérologie sera opérationnelle dans les jours prochains. Mais pour sauver l’hôpital il est indispensable d’élargir la coopération entre l’hôpital et la clinique aux autres soins.

Dominique Perchet a terminé en évoquant les décisions prises en commissions consultatives paritaires par M. Perrin, représentant de M. le Maire. Les représentants du personnel ont constaté qu’il validait systématiquement les propositions de la direction sans se poser de questions. Elle a proposé que les représentants du personnel FO rencontre M. Perrin afin d’expliquer les raisons de leur mécontentement.

Fonctionnement du tribunal des prud’hommes de Chaumont

La secrétaire générale de l’UD FO a alerté M. le Maire de Chaumont sur le fait que les conseillers prud’homaux de St-Dizier n’avaient toujours pas accepté la suppression du tribunal du Nord du département. Les jugements rendus font souvent l’objet d’appel à Dijon. A un tel point que la cour d’appel de Dijon s’inquiète du nombre de dossiers provenant de Chaumont.

Par ailleurs, les salariés du Nord du département , leurs défenseurs et les conseillers prud’homaux doivent faire souvent le déplacement vers le tribunal de Chaumont pour entendre que le jugement est reporté. Cette situation coûte cher aux citoyens et aux salariés et décourage ces derniers à poursuivre leurs employeurs. Des séances nomades du tribunal avaient été évoquées lors de la suppression du tribunal de St-Dizier. Ne pourrait-on pas étudier cette possibilité dans l’intérêt de tous ?

M. Chatel a été sensible à notre intervention et s’est engagé à étudier l’affaire.

Devenir du 61ème RA de Semoutiers

FO s’inquiète quant au devenir du 61ème RA. Ce dernier n’a pas été choisi comme base de défense.

M. Chatel a rappellé qu’il a pu maintenir ce régiment jusqu’à maintenant alors qu’il était destiné à être supprimé. Il a reconnu cependant qu’il faut être vigilant et continuer à se battre pour le préserver. Des pistes sont à l’étude pour mettre à profit le savoir faire en matière de Drone. Cette technologie n’intéresse pas que l’armée mais également la sécurité civile.

Projet de reprise du site d’Isoroy à Chamouilley

La secrétaire générale de l’UD FO a attiré l’attention sur la situation des ex salariés d’Isoroy qui ont été retenus à la suite d’entretien par l’entreprise qui doit s’implanter sur le site à Chamouilley. Ils attendent toujours la signature de leur contrat de travail et refusent toute proposition dans l’espoir d’être rapidement embauchés. Or, le repreneur semble avoir des difficultés à boucler financièrement son projet. S’il n’arrive pas concrétiser son projet les salariés devront une seconde fois se remettre en question et se diriger vers un autre projet professionnel. C’est inhumain.

M. Chatel a admis que cette situation est insupportable pour les salariés. Il va voir se qui bloque réellement le projet.

Situation d’Eurenov à Chaumont

FO a interpelé M. le Maire sur la situation difficile de l’entreprise EURENOV (ex SNOM) qui vient de passer sous le contrôle total de Caterpillar. Les salariés d’Eurenov forment actuellement des salariés polonais afin que ces derniers puissent travailler sur la chaîne qui sera transférée dans l’année en Pologne. Caterpillar n’investit pas et met en concurrence ses entreprises européennes.

Projet de construction d’un canal grand gabarit Saône-Moselle

FO a récemment interpelé les élus départementaux et régionaux sur le projet de construction d’un canal grand gabarit dont un des tracés à l’étude passerait par le sud du département.

M. Chatel rejoint sur ce dossier la position de FO en pensant que ce projet est un espoir de développement du sud haut-marnais. Il s’intéresse au dossier et a un rendez-vous au ministère du développement durable les jours prochains.