JEAN-CLAUDE MAILLY, LEADER DE FO, EN HAUTE-MARNE LE 24 MAI 2016

, par udfo52

Jean-Claude Mailly, secrétaire général de la cgt-FORCE OUVRIERE était en Haute-Marne le 24 mai 2016. Au programme : les élections professionnelles dans les Très Petites Entreprises (TPE) de décembre 2016 et le projet de Loi Travail.

Comme chaque année le leader FO, Jean-Claude Mailly, a répondu à l’invitation des militants haut-marnais. Il était parmi eux le 24 mai 2016. Le thème de la visite annoncé depuis longtemps était les élections dans les TPE de décembre 2016. Mais les dossiers d’actualité sont venus renforcer le programme comme la fermeture de la centrale de Clairvaux et le projet de loi "Travail".

Afin d’apporter son soutien aux camarades FO de la pénitentiaire qui sont fortement mobilisés depuis plusieurs jours contre la fermeture de la centrale de Clairvaux, Jean-Claude Mailly est arrivé lundi soir pour visiter les lieux et intervenir auprès du gouvernement pour qu’il revoit sa décision.

FO, ultra majoritaire à Clairvaux, a su se faire entendre auprès des politiques. Les visites des maires, sénateurs, conseillers départementaux et régionaux, garde des sceaux se sont succèdées.

L’équipe FO qui a accueilli Jean-Claude Mailly, Dominique Perchet (secrétaire générale de l’UD FO de Haute-Marne) et Arnaud Marchal (secrétaire général de l’UD FO de l’Aube).

La délégation FO, conduite par Jean-Claude Mailly, a pu bénéficié également d’une visite guidée qui a permis de mettre en valeur les atouts du site. Ces derniers sont tels que la décision prise de fermer la centrale semble totalement infondée et incohérente. Le ministre, face à l’ensemble des arguments apportés par FO, a promis d’étudier le dossier et de donner sa réponse le 15 juin prochain.

Les prisonniers fabriquent la totalité des chaussures pour les personnels pénitentiaires de France (métropole et DOM-TOM) ainsi que des chaussures pour la pratique de la boxe.

Le lendemain, 24 mai 2016, Jean-Claude Mailly et Dejan Terglav, secrétaire général de la fédération FO FGTA, conduits par Dominique Perchet, secrétaire générale de l’union départementale FO de Haute-Marne, allaient au devant des salariés des Très Petites Entreprises. La délégation a pu rencontrer patrons et salariés d’un salon de coiffure et d’une pharmacie à Chaumont. Au coeur des échanges les conditions de travail et de rémunérations, les difficultés économiques, les actions de FO en faveur des salariés isolés et, bien évidemment, le projet de loi "Travail".

Avant le meeting avec les militants programmés l’après-midi, la délégation FO a visité le Centre de Formation des Apprentis de l’Interpro (ALMEA52). Les apprentis sont des salariés et à ce titre sont concernés par les élections de fin d’année. Jean-Claude Mailly a pu constater que le centre de formation de Chaumont était un bel outil, bien équipé et fonctionnel, au service des jeunes mais également des demandeurs d’emploi. Il a également pu échanger avec des formateurs qualifiés et motivés ainsi qu’avec des apprentis sérieux, passionnés et déjà professionnels, très concentrés sur les épreuves d’examen en cours.

Une salle très attentive au discours de Jean-Claude.

Enfin, après une rencontre dînatoire au restaurant pédagogique du CFAI au cours de laquelle l’équipe FO a échangé avec les représentants patronaux de la CAPEB, de l’UPA et de la chambre d’Agriculture, Jean-Claude Mailly est allé retrouver les militants pour un meeting centré sur le gros dossier d’actualité : le projet de loi Travail dont FO réclame le retrait.

Bien évidemment, comme il est de tradition chez FO, un moment de convivialité était prévu. Claudine avait confectionné des beignets pour l’ensemble de participants.

Et les beignets de Claudine, c’est quelque chose !!!