GREVE ET MANIFESTATIONS 31 MARS 2016 HAUTE-MARNE

, par udfo52

Les annonces faites par le 1er ministre ne changent rien ! La destruction du code du travail reste au menu.

Les organisations syndicales FO, CGT, FSU, Sud et Solidaires appellent à la grève et aux manifestations le 31 mars 2016 pour exiger le retrait du projet de loi TRAVAIL.

MANIFESTATIONS Jeudi 31 mars 2016 en Haute-Marne
- St-DIZIER : 14 h 00 sur le parking de l’ancien Décathlon pour une marche dans la ville « Cora, collège Anne Franck, Lycées Blaise Pascal et St Exupéry, couronne de Gigny, rue Gambetta » pour finir par un : Rassemblement à 17 h 00 place de la Mairie
- CHAUMONT : 16 h 30 devant la mairie
- LANGRES : 16 h 30 place Bel Air

Les manifestations du 9 mars qui ont rassemblé 500 000 salariés et jeunes, la mobilisation de dizaines de milliers de jeunes, lycéens et étudiants les 17 et 24 mars inquiètent le gouvernement. Il craint désormais un mouvement généralisé des travailleurs et de la jeunesse. Nous devons en profiter pour le faire reculer et gagner sur nos revendications.

Les annonces faites par le 1er Ministre ne changent rien !

La destruction du code du travail reste au menu :

- Faciliter les licenciements et précariser le CDI ;
- Obtenir des accords d’entreprises inférieurs à la loi et aux conventions collectives c’est l’inversion de la hiérarchie des normes ;
- Allonger la durée de travail hebdomadaire et journalière ;
- Fractionner le repos minimal quotidien ;
- Moduler le temps de travail sur 3 ans ;
- Payer jusqu’à 5 fois moins les heures supplémentaires ;
- Augmenter le temps de travail et baisser les salaires ;
- Attaquer la médecine et l’inspection du travail ;
- Diviser les travailleurs par des référendums patronaux contre les syndicats de salariés ;
- Indemniser toujours moins les salariés en cas de licenciement abusif.

Ce projet de loi détruit le code du travail, menace les statuts de la fonction publique, laissant à la jeunesse toujours plus de chômage et de précarité.

Rien à négocier, rien à amender, rien à réécrire :

TOUT A RETIRER !

EXIGEONS LE RETRAIT DU PROJET DE LOI TRAVAIL !