FO créée une section syndicale à l’Association Santé au Travail de Haute-Marne (ASTHM)

, par udfo52

Les difficultés récurrentes que connaît l’ASTHM depuis plusieurs années sont aujourd’hui exacerbées par les membres du nouveau bureau soutenus par la CGT. Conséquence de ce climat délétère, certains salariés se sont tournés vers FO et ont créé une section syndicale au sein de l’association.

L’ASTHM est une association d’employeurs, rappelons le. Et bien que gérée par un conseil d’administration paritaire (10 membres désignés par les syndicats de salariés pour défendre l’intérêt des salariés des entreprises adhérentes à l’ASTHM et 10 membres désignés par le patronat), c’est le patronat que commande !

Fidèle à ses principes, FO a toujours gardé son indépendance au sein du conseil d’administration et de la commission de contrôle. Elle a dénoncé récemment les problèmes de gestion se mettant à dos les représentants du MEDEF et de la CGT. Elle savait qu’elle ferait l’objet de représailles (voir déclaration FO ci-jointe lue lors du Conseil d’Administration Extraordinaire du 19 juin 2013).

Cela n’a pas tardé. La réponse est venue par le biais des adhérents CGT de l’ASTHM s’étonnant des propos "haineux" de la Secrétaire Générale de FO alors même que FO n’est pas implantée dans l’association.

Erreur ! FO est belle et bien installée au sein de l’ASTHM mais n’a pas souhaité diffuser l’info pour protéger ses adhérents compte-tenu de l’ambiance interne.

Aujourd’hui l’ASTHM n’a plus de directeur puisqu’il a été licencié il y a peu de temps. Un administrateur du MEDEF et un administrateur de la CGT se partagent la co-direction étant ainsi juges et parties. Mais cela ne dérange personne hormis les administrateurs FO.

L’agrément de l’Inspection du Travail est remis en question. Les médecins, en nombre insuffisant, sont surmenés et certains pensent partir. Il faut dire que les propositions extérieures ne manquent pas et que rien n’est fait pour les retenir.

Malgré la propagande anti FO qui circule, nos administrateurs resteront fidèles à leur mandat et peuvent compter sur le soutien de l’Union Départementale FO, du Syndicat FO des médecins du travail et des services inter-entreprises et de la Confédération.