FO à l’écoute des assistantes maternelles de Haute-Marne

, par udfo52

Nombreuses sont les assistantes maternelles qui se sont déplacées ou ont interrogé le syndicat FO, le 13 novembre 2012, dans le cadre d’une permanence organisée à leur attention à l’union départementale FO de Chaumont.

Véronique Delaître, référente FO nationale et signataire de la convention collective, a pu répondre à toutes leurs questions avec précision.

Le 13 novembre 2012, à partir de 20 h 00, l’UD FO de Chaumont était au service des Nounous du département. Véronique Delaître, la référente FO ayant effectué le déplacement depuis Saint-Brieu, spécialement pour répondre à leurs question, n’a pas chômé. Mensualisation, congés payés, rupture de contrat, préavis, jours fériés, validation de trimestres pour la retraite…, étaient au cœur des préoccupations.

Les conditions de travail des « nounous » ont considérablement évolué ces dernières années grâce aux actions syndicales. La convention collective signée par FO leur permet d’avoir aujourd’hui un contrat de travail écrit, un salaire mensualisé, des droits à congés, une indemnité de rupture…

Par ailleurs, depuis le 1er janvier 2007, toute assistante maternelle accède à la formation continue dans le cadre de son droit individuel de formation (DIF).

Enfin, depuis 2009, elles peuvent faire valider les acquis de leurs expériences et obtenir le certification de niveau V (niveau CAP) assistant maternel/garde d’enfant afin de faire reconnaître leurs compétences auprès de leur(s) employeur(s).

Il reste cependant beaucoup à faire. Concernant les assistantes maternelles, les combats de FO portent aujourd’hui sur :
- l’amélioration de l’indemnité de rupture du contrat de travail ;
- la diminution des jours de carence (8 aujourd’hui) ;
- la santé au travail (absence de médecine du travail aujourd’hui) ;
- la suppression de l’article 14 de la convention « absence de l’enfant » ;
- la déclaration aux impôts des repas donnés par les parents.

Et afin d’augmenter le pouvoir d’achat, FO a mis en place :
- une mutuelle santé à tarif préférentiel (39 €/mois) sans distinction d’âge, afin de permettre à tous les adhérents de bénéficier de garanties performantes ;
- un club avantages proposant des tarifs attractifs sur des centaines de marques.

Vous pouvez poser toutes vos questions à Valérie Delaître au 06.72.80.22.92 ou par mail à veroniquedelaitre@free.fr ou consulter le site internet www.synam-spe.fr