FO IMPOTS - TRESOR DEFEND LE SERVICE PUBLIC DE PROXIMITE

, par udfo52

Plus de 70 % des agents de la direction générale des finances publiques ont répondu à l’appel de FORCE OUVRIERE vendredi 18 décembre 2009 pour défendre le service public de proximité.

Vendredi 18 décembre 2009, de 8 h à 9 h, à Chaumont, Joinville, Langres et St-Dizier, les fonctionnaires des finances ont marqué leur refus des suppressions de poste annoncés.

En 8 ans, 40 % des postes ont été supprimés. Et pour 2010, une dizaine de suppressions de poste est envisagée.

Rachel Sugneau, secrétaire du syndicat FO-DGFIP de Haute-Marne souligne que la suppression de poste dans un département comme le nôtre est encore plus douloureuse qu’ailleurs. En effet la garantie d’une offre de services publics haut-marnais identique à celles des zones urbaines est indispensable pour développer les activités économiques (industrielles, agricoles, forestières, touristiques, de loisirs et de services, etc.) et permettre d’ancrer les populations. Or aujourd’hui nous enregistrons une baisse constante de la démographie et un vieillissement de notre population.

Nous assistons à un démantèlement des services publics dans une logique uniquement comptable, d’ailleurs dénoncée récemment par la Cour des Comptes, pour satisfaire aux seules exigences européennes.

C’est un problème qui touche tout le monde, public et privé, jeunes et moins jeunes. C’est pourquoi la secrétaire générale de l’Union Départementale FO ainsi que des militants FO des syndicats du privé sont venus soutenir l’action des personnels des Finances.