FO Haute-Marne : un congrès réussi

, par udfo52

Le 11 octobre 2013 s’est tenu le 20ème congrès de l’Union Départementale FORCE OUVRIERE de Haute-Marne auquel ont participé 260 militants. Jean-Claude MAILLY, secrétaire général de la cgt-FO présidait les travaux.

Le bilan des 3 années passées met en évidence une grave dégradation des conditions de travail des salariés tant dans le privé que dans le public et bien plus que dans les autres départements. Cette situation est la conséquence des politiques publiques successives qui ont mis à mal les services de l’inspection du travail et de la médecine du travail, notamment.

Tous les 3 ans, les militants FO de Haute-Marne se réunissent en congrès départemental au cours duquel le secrétaire général présente, tout d’abord, son rapport moral et d’activité.

Les délégués FO viennent à la tribune pour compléter ce rapport. C’est un moment fort de cette journée, car il permet de mesurer concrètement les difficultés des équipes syndicales et des salariés. Hervé Guillemin, secrétaire de l’union des syndicats de la métallurgie et secrétaire du syndicat FO d’ETILAM à Saint-Dizier.

Patrice Deplanque, secrétaire adjoint de l’UL de Langres, secrétaire du syndicat FO de 3P et conseiller prud’homal président de la section "industrie".

Charlie Pesce, secrétaire de l’Union Départemental des Retraités FO et secrétaire général de l’AFOC (association FO de consommateurs)

Rachel Sugneau, secrétaire de l’union des syndicats de fonctionnaires, secrétaire du syndicat FO des Impôts.

Philippe Cousin, secrétaire adjoint de l’UD FO 52, secrétaire du syndicat FO des personnels territoriaux gérés par le centre de gestion de la fonction publique

Pascal Hertemann, secrétaire du syndicat FO d’Hachette et Driout.

Claudine Guillaume, défenseur juridique.

Les nouvelles équipes "politiques" sont ensuite élues pour un nouveau mandat de 3 ans.

Dominique PERCHET, secrétaire générale sortante, a été réélue à l’unanimité des membres présents.

Après un repas convivial, les travaux reprennent avec les interventions des invités

puis le discours de Jean-Claude Mailly, secrétaire général de la confédération générale du travail FORCE OUVRIERE qui a souligné que les conditions de travail en Haute-Marne, à travers les témoignages entendus le matin, semblent plus qu’ailleurs fortement dégradées. Les interventions des adhérents d’Hachette et Driout, de SOS Femmes Accueil, de Claudine Guillaume... ont été extrèmement émouvantes.