FO DANS L’ACTION POUR SAUVEGARDER LE PC AUTOROUTE de SEMOUTIERS (52) EN DANGER

, par udfo52

Le 17 mai 2011 les personnels des Autoroutes Paris-Rhin-Rhône du site de Semoutiers (52) étaient en grève, pour dénoncer le projet de régionalisation qui se traduit par la suppression, à terme, de 70 emplois et par la dégradation de la sécurité et du service rendu aux usagers.

83 % des personnels du PC de Semoutiers, dont les cadres, étaient en grève mardi 17 mai 2011, à l’initiative de FO suivie de Sud et de la CGT, pour se faire entendre de leur direction qui leur a présenté un projet de régionalisation sans réelles explications. C’est pour la majorité d’entre eux la première fois qu’ils font grève. Les automobilistes et chauffeurs routiers les ont encouragés en leur assurant leur soutien.

Les salariés concernés sont appelés à rejoindre Besançon. Dans un premier temps, les 4 salariés chargés de la partie stratégique du poste de commandement (recueils, analyses de données et transmission de directives) seraient mutés sur Besançon. Puis progressivement, la totalité des emplois seraient transférés. Il est également évoqué la suppression des patrouilles de nuit sur l’autoroute !

Le dialogue social n’existe pas dans cette entreprise qui confond information et négociation. Les arguments présentés par la direction met en évidence une seule logique comptable sans prise en compte réelle de contexte local, des salariés, des problèmes de sécurité et de dégradation du service rendu à l’usager.

Les personnels en ont assez d’être pris pour des pions et exigent que leurs représentants puissent s’exprimer dans le cadre des réunions institutionnelles (CHSCT, comité d’entreprise, comité central d’entreprise...).