ETILAM TOUJOURS EN GREVE

, par udfo52

Ce soir, mercredi 10 mars 2010 17 h 00, les salariés d’ETILAM sont toujours en grève. Ils revendiquent 1,8 % d’augmentation générale des salaires au lieu de 1 % d’augmentation générale et 0,8 % d’augmentation individuelle proposés par la direction.

L’entêtement de la direction met en péril la pérennité de l’entreprise et risque de généraliser le conflit social à l’extérieur de l’usine.

Les revendications des salariés portées par FO sont légitimes et réalistes. FO demande que les 1,8 % d’augmentation de salaire proposés par ETILAM soient répartis plus équitablement que ce veut faire la direction.

Hervé Guillemin, délégué syndical d’ETILAM, a proposé à la direction de creuser d’autres pistes telles que les chèques vacances, la participation à la mutuelle, la participation à l’ancienneté... Mais la direction s’entête.

Un rendez-vous est pris par la délégation intersyndicale auprès du Sous-Préfet demain matin 9 h 00. Le député-maire Cornut-Gentil a été alerté.

La secrétaire générale de l’UD a également attiré l’attention de M. le Préfet sur le risque de généralisation du conflit. Déjà des salariés d’autres entreprises de St-Dizier ont contacté l’UD pour faire part de leur volonté de soutenir les collègues d’ETILAM. Chacun se reconnaît dans leur combat.

La direction d’ETILAM porte une lourde responsabilité. Nous espérons qu’elle en a conscience.