ETILAM : ACCORD DE SORTIE DE CRISE TROUVE

, par udfo52

Après 3 jours de conflits, un accord de sortie de crise vient d’être trouvé entre les grévistes et la direction d’ETILAM.

Les salariés d’ETILAM, à l’appel de FORCE OUVRIERE, se sont mis en grève le 30 janvier 2012 après avoir constaté qu’ils avaient été trahis par les représentants de la CFDT et de la CGC qui avaient signé un accord NAO en catimini sans les tenir informés.

Leur action devait initialement durer une journée pour montrer leur désaccord et exprimer leur écoeurement. Mais le comportement de la direction a provoqué la radicalisation du mouvement.

Après 3 jours de grève et plusieurs réunions infructueuses, un accord de sortie de crise a enfin été trouvé ce soir, 1er février 2012.

La direction a accepté de payer 1 jour de grève. Les 2 autres jours seront rattrappés sur les deux semaines à venir. Ainsi, le mouvement n’aura aucun impact financier sur la paye du mois de février pour les salariés grévistes.

Par ailleurs, la direction s’est engagée à moduler les augmentations individuelles de façon à satisfaire les revendications des salariés.

Au milieu de l’année, un point d’étape sera fait afin de vérifier que la direction tient ses engagements, faute de quoi un nouvel appel à la grève sera lancé.

La grève est l’ultime moyen d’action des ouvriers qui n’ont pas pu se faire entendre et respecter. Ce n’est jamais par plaisir qu’on se met en grève, surtout en pleine période d’austérité.

l’UD FORCE OUVRIERE félicite ses camarades d’ETILAM ainsi que les salariés qui ont eu le courage d’exprimer leur désaccord et se battre pour se faire respecter.