15 juillet 2014 : Hôpital de Chaumont - FO rencontre le Préfet de Haute-Marne

, par udfo52

Le rendez-vous a été sollicité par Dominique Perchet afin d’obtenir des informations sur le comité de pilotage évoqué par M. le Préfet lors de l’audience accordée le 13 juin 2014 à la suite de la manifestation pour défendre l’hôpital public.

5 questions ont été posées auxquelles M. le Préfet a répondu le 15 juillet 2014.

1. Qui pilote ce comité ?

M. le Préfet et un responsable de l’ARS copilotent le comité.

2. Quelle est sa composition ?

Pour le moment :
- le Préfet
- l’ARS
- la maire de Chaumont présidente du conseil de surveillance de l’hôpital de Chaumont Mme Guillemy.
- la maire de Langres, présidente du conseil de surveillance de l’hôpital de Langres Mme Delong
- le président du conseil général et sénateur M. Sido
- le sénateur, M. Guéné.

En septembre il sera élargi aux médecins de l’hôpital ainsi qu’aux représentants des organisations syndicales représentatives du personnel des hôpitaux de Chaumont et Langres. Puis, plus tard, il pourrait être ouvert aux médecins et représentants du personnel des cliniques.

3. Quel est son objectif ?

Elaborer un projet d’offre de soin publique sud Haute-Marne pour un bassin de vie de 80 000 à 100 000 habitants (Chaumont – Langres) Le comité de pilotage ne s’est mis aucune contrainte et aucun carcan risquant de faire avorter la réflexion. Le projet Centre Hospitalier du territoire Champagne Sud avec Troyes comme hôpital de référence ne constitue pas un élément incontournable.

4. Quelle échéance ?

Le projet doit être prêt pour fin décembre 2014 au plus tard.

5. Comment les représentants du personnel seront-ils consultés ?

Ils seront invités à participer aux travaux du comité de pilotage puis consultés dans le cadre des instances représentatives du personnel

Conclusion  : Les réponses apportées pour le moment par M. le Préfet semblent aller dans le bon sens. Une synergie s’est instaurée. Il serait souhaitable que les représentants de la communauté médicale accepte de s’y inscrire pour réunir toutes les chances afin de voir aboutir favorablement le projet de prise en charge médicale des hauts marnais sur le sud du département.